Une nouvelle page s’ouvre

Après 6 années passées à la tête de SYNTEC Numérique (@syntecnumerique), « 6 ans de passion au service du numérique »[1], le moment était venu de passer la main. Le 15 juin 2016, lors du premier Conseil d’administration qui a suivi l’AG, Godefroy de Bentzmann (@gdebentzmann), qui était mon 1er vice-président, a été élu par ses pairs président de SYNTEC Numérique.

J’ai fermé dans le même temps le blog que j’avais ouvert début 2010 pour favoriser échanges et débats sur ces sujets du numérique qui me tiennent particulièrement à cœur. Pour autant, il n’était pas question pour moi d’abandonner la cause du numérique ni de rompre si peu que ce soit les liens qui se sont tissés entre nous au fil des années.

Je quitte la scène syndicale mais pas le monde de l’entreprise où j’entends consacrer une part importante de mon énergie à la transformation numérique des clients d’OPEN (@OPEN_ESN) qui, avec le rachat de La Netscouade (@lanetscouade), fait une entrée remarquée sur le marché de la communication digitale, disposant désormais d’une offre globale « de bout en bout » qui répond aux ambitions du plan stratégique OPEN 2020 intégrant le monde du digital et celui de l’informatique.

Je suis en réalité presque plus mobilisé par le numérique – si c’est possible- que je ne l’étais du temps de SYNTEC Numérique, m’étant vu confier tout début 2016 la vice-présidence du Conseil National du Numérique (@CNNum), cette instance consultative placée sous la responsabilité de la secrétaire d’État chargé du numérique et de l’innovation qui a vocation à donner des avis et recommandations sur tout ce qui a trait à ces questions.

Là aussi d’autres aventures m’attendent comme celles vécues au sein de #JamaisSansElles (@JamaisSansElles) où je milite avec d’autres acteurs du numérique pour voir davantage de femmes intervenir dans les manifestations publiques. A l’agenda de rentrée du CNNum, figurent des sujets auxquels je suis particulièrement sensible : la formation des jeunes et l’avenir des PME.

J’ouvre avec le présent édito un nouveau projet éditorial qui devrait, comme le précédent, prendre la forme d’un blog « citoyen » et auquel je serais heureux de vous associer en me faisant l’écho auprès de vous des verses et controverses auxquelles il me sera donné de participer au long de cette nouvelle mandature.

Je tiens en tout cas à vous assurer que c’est avec une très grande sérénité, une confiance inébranlable dans l’avenir que j’ouvre aujourd’hui avec vous cette nouvelle page.

 

[1] titre du livre composé par SYNTEC Numérique et préfacé par Axelle Lemaire (@AxelleLemaire) qui rassemble les tribunes publiées pendant ma présidence (mai 2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *