Soirée Top 250 des Créateurs français de Logiciels : Un vrai bol d’air

La première édition du Top 250 des créateurs et éditeurs français de logiciels, réalisée par Syntec Numérique en partenariat avec Ernst & Young, s’est déroulée mardi 6 septembre dernier. Et quel succès ! Devant plus de 230 participants, et avec la présence « numérique » de Valérie Pécresse, ministre du Budget, retenue à la dernière minute à l’Assemblée nationale mais qui nous a fait l’amitié de nous transmettre un message vidéo, Syntec Numérique a mis à disposition de l’ensemble des parties prenantes un panorama à la fois complet et unique qui permet de connaître en profondeur les acteurs français du logiciel, leurs modèles économiques et leurs axes de croissance.

Cette initiative, largement saluée par l’écosystème du logiciel présent à la soirée et par la presse, a également été l’occasion de rappeler, s’il en était besoin, le rôle clé du secteur dans l’économie française : le logiciel est partout, dans notre vie quotidienne et dans l’entreprise. Il contribue à la croissance des autres secteurs d’activité (automobile, aéronautique, énergie, etc.) et participe à la performance de nos entreprises en structurant leur gestion, le pilotage de leur activité et leur relation avec leurs clients.

Je me réjouis que Syntec Numérique joue à plein son rôle de représentant de l’ensemble des éditeurs, quelle que soit leur composante (petits, grands, B to B, B to C, nouvelle génération, Internet) auprès des pouvoirs publics et de l’ensemble des parties prenantes.

Quel plaisir de voir récompenser cette nouvelle génération d’entrepreneurs : Kobojo, Emailvision, Criteo… Ils ont tous une véritable vision et des modèles économiques solides. Voila le « gène » du futur du Syntec numérique. En les écoutant s’exprimer l’ensemble des administrateurs présents voyait ainsi la confirmation du bien fondé de l’évolution numérique de notre Chambre professionnelle.

Voilà une formidable contribution à notre ambition de favoriser l’émergence d’une industrie française du logiciel toujours plus forte, avec à sa tête des leaders français présents à l’international aux cotés des grands acteurs américains et européens.

C’est d’ailleurs dans cette perspective que notre Collège Editeurs présentera dans les prochaines semaines un livre « noir et blanc » de l’industrie du logiciel en France qui permettra d’identifier les freins au développement de la filière et de formuler des propositions concrètes que nous porterons auprès des pouvoirs publics. Je vous donne rendez-vous pour la publication de ce document et invite l’ensemble des éditeurs à nous rejoindre dans notre combat !

Une réflexion sur “Soirée Top 250 des Créateurs français de Logiciels : Un vrai bol d’air

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.