« Nous entrons dans l’ère du numérique»

Outre l’évolution naturelle et historique de Syntec informatique, qui fédère  depuis près de 30 ans les entreprises de différents métiers (SSII, Editeurs, Conseils en Technologie), nous sommes aujourd’hui confrontés à une évolution profonde de nos activités, dont l’impact dépasse largement notre secteur.

Avec l’avènement du Cloud Computing, de l’internet haut débit, des réseaux sociaux, et la fin de la séparation entre l’informatique personnelle et professionnelle, il devenait plus que jamais essentiel de souligner la transformation profonde de nos métiers.

En devenant Syntec numérique, nous permettons ainsi à l’ensemble de nos professions de se projeter dans un avenir où l’innovation technologique est synonyme de performance et de compétitivité. Au sein de cette organisation les métiers du numérique représentés constitueront un écosystème leur permettant d’adapter leur modèle économique à ce nouvel environnement.

Il est capital d’insister sur l’importance de ce mouvement fédérateur qu’est Syntec numérique. Petites ou grandes entreprises, régionales ou parisiennes, Sociétés de services, Editeurs, Intégrateurs ou Sociétés de Conseil en Technologies, français ou internationaux, nous avons tous un intérêt commun : affirmer le positionnement de l’innovation et des services dans notre pays.

L’innovation et le numérique sont une industrie à part entière, l’immatériel est plus que jamais l’industrie du futur. L’industrie traditionnelle doit s’appuyer sur l’innovation pour être performante et compétitive. Nous ne pourrons pas attirer les jeunes, les ingénieurs, avoir des salariés heureux et une responsabilité sociétale du plus haut niveau si nous sommes dans un pays qui ne comprend pas les enjeux du numérique.

Nos entreprises sont aujourd’hui un contributeur essentiel à la croissance du PIB de notre pays,  Syntec numérique doit donc jouer pleinement son rôle et être partie prenante dans tous les grands projets de la Nation. Comment imaginer en effet, que des chantiers nationaux aussi cruciaux pour l’avenir que, par exemple, la transformation des métiers de la santé, les relations états/citoyens, le financement de la recherche dans le numérique,  le développement de l’internet soient initiés et lancés sans que les entreprises qui comprennent, développent et mettent en œuvre ces technologies soient les premières impliquées ?

Avec 1100 adhérents représentant plus de 370000 collaborateurs et une création nette de 20000 emplois hautement qualifiés par an sur les dix dernières années, Syntec numérique doit constituer la force qui permettra la reconnaissance de l’innovation technologique en France dans le respect des particularités de chacun des métiers.

Flash Info – Syntec informatique devient Syntec numérique

Chers Adhérents,

Vous étiez nombreux à venir à notre conférence semestrielle et nous vous en remercions !

En devenant Syntec numérique, votre chambre syndicale, à l’image des entreprises qu’elle représente, poursuit ses transformations et entre dans une nouvelle dynamique.

Avec 1100 adhérents représentant plus de 370000 collaborateurs et la création de 20000 emplois hautement qualifiés par an sur les dix dernières années, Syntec numérique doit constituer la force qui permettra la reconnaissance de l’innovation technologique en France dans le respect des particularités de chacun des métiers.

Parce que, l’immatériel est plus que jamais l’industrie du futur, Syntec numérique, permettra à l’ensemble de nos professions de se projeter dans un avenir où l’innovation technologique est synonyme de performance et de compétitivité.

D’ores et déjà Syntec numérique confirme ses prévisions de croissance de +1% pour l’activité Logiciels, Conseil & Services informatiques en 2010 en France et annonce une prévision de 3% pour 2011. 35 000 recrutements sont attendus en 2010 pour un total de 3 000 à 5 000 créations nettes d’emplois sur l’année.

Retrouvez tous les chiffres présentés à la conférence en cliquant ici.

Notre spot diffusé sur LCI et la vidéo-témoignages est d’ores et déjà sur notre site :

www.syntec-numerique.fr

Nous souhaitons vivement que ce « nouveau » Syntec numérique réponde à vos attentes et vous donne entière satisfaction.

2 réflexions sur “« Nous entrons dans l’ère du numérique»

  1. « Avec 1100 adhérents représentant plus de 370000 collaborateurs et une création nette de 20000 emplois hautement qualifiés par an sur les dix dernières années »

    Deux contre-vérités :

    Primo, les 1100 adhérents de syntec numérique ne représentent pas plus de 6% des entreprises du secteur et de la moitié des effectifs (qui sont d’ailleurs plus proches de 300 000 d’après l’Insee).

    Secondo, les créations d’emplois nettes dans le secteur n’ont pas dépassé les 10 000 par an sur les 10 dernières années d’après les chiffres assedic/insee.

    Mais là n’est sans-doute pas le plus important…

    Après Alliance TICS et, plus récemment, le FAN club (Forum des Acteurs du Numérique)… voici donc le « Syntec numérique » : qui peut prétendre être le plus représentatif ?

    Cordialement,
    Kristof K.
    Chef de projet en SSII
    Délégué syndical

    • Je ne vais pas rentrer avec vous dans une polémique concernant les chiffres. Je vous rappelle d’ailleurs que Syntec numérique soutient activement la création d’un observatoire du numérique qui pourra réconcilier tous les observateurs. L’essentiel de ce message est non pas de s’auto féliciter mais bien de montrer aux pouvoirs publics que nous sommes une véritable industrie qui crée des emplois et qu’il faut arreter de pénaliser. Voila certainement un credo qui devrait réconcilier tous les acteurs de notre filière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.