La rentrée sera communicante

Un objectif majeur de la mandature actuelle sera d’améliorer l’image de notre profession.

Si depuis plusieurs années nous saluons le  travail de fond  de Syntec informatique, nous constatons que, par trop d’humilité ou peut être une frilosité dans la communication, les initiatives, avancées et projets engagés restent encore trop peu connus, tant par nos adhérents que par nos interlocuteurs externes.

Pourtant  notre  syndicat a toutes les raisons de s’exposer et de valoriser son action. Pour cela, nos équipes s’organisent et se mobilisent : Pascal Brier, Administrateur et Président de la Commission Communication et Virginie Lacoste Responsable de la Communication ont commencé à impulser un nouveau ton.

On en voit les premiers résultats en interne avec notre nouveau site :

http://www.syntec-informatique.fr

Mais aussi en externe avec les nombreux articles déjà parus dont:

Les-Echos-13.07.2010.pdf
Figaro-28.07.2010.pdf
01-informatique-01.07.2010.pdf
01-informatique-26.08.2010.pdf

La radio n’est pas en reste avec une rentrée qui s’annonce active : d’abord une participation régulière sur BFM de Bruno Vanryb Administrateur et Président du collège éditeurs à l’émission du matin de Stéphane Soumier ainsi que la mienne à l’émission « Regards sur l’actu »  le soir à 19h animée par Fabrice Lundy (photo ci-dessous).

Vous pouvez d’ailleurs retrouver un podcast d’une de mes interventions au Grand Journal de BFM Radio du 27 août dernier en cliquant ici puis sur Vendredi 27août/Guy Mamou-Mani.

Par ailleurs  je représenterai Syntec Informatique :

  • le 5 Octobre à 11h55 au salon Green IT à la bourse du commerce,
  • le 19 Octobre à 9h30 au salon IP convergence à la porte de Versailles
  • le 20 octobre de 16h00 à 17h15 animation d’une table ronde sur les Usages et perspectives de la mobilité numérique, au salon IP convergence à la porte de Versailles. Remise des Trophées de la Convergence de 18h00 à 19h30.
  • le 21 Octobre au séminaire Euronext sur la valorisation des SSII en bourse.
  • Autant d’opportunités de valoriser le numérique et nos professions auprès des pouvoirs publics.

    Enfin une prise de parole en édito paraitra sur Apprentic pour améliorer l’image de nos professions auprès des étudiants qui est aussi un de nos chevaux de bataille.

    J’appelle chacun d’entre nous à contribuer à cette communication afin de valoriser l’apport de nos métiers pour notre économie, nos emplois et  l’impact essentiel des technologies de l’information sur la croissance de  notre pays.

    Vous pouvez évidement réagir et faire vos suggestions sur ce sujet si vous le souhaitez.

    4 réflexions sur “La rentrée sera communicante

    1. Fin septembre, à l’Open World Forum à Paris, j’interviens dans la table ronde sur le rôle de communautés d’informaticiens dans la gestion des crises humanitaires. Or je cherche justement des consultants en inter-contrat prêts à donner un coup de main ce mois-ci pour alimenter, via Internet, un système d’information géographique public avec les coordonnées GPS de villages inondés au Pakistan (17 millions de réfugiés). Cette alimentation en données est nécessaire car actuellement, faute de coordonnées GPS précises, de nombreuses ONG humanitaires ne peuvent distribuer directement par hélicoptère vivres et matériels dans les villages. Les aides s’entassent dans certaines villes de province et n’arrivent pas assez vite jusqu’aux victimes dans les campagnes.

      Open met déjà quelques intercontrats au service du monde associatif via Wecena (pour adapter des supports scolaires au handicap des enfants dyspraxiques, pour rendre des livres lisibles en braille et en synthèse vocale). Certains adhérents Syntec seraient-ils prêts à rendre une poignée d’intercontrats utiles également pour la crise au Pakistan ?

      Contactez-moi au plus vite avec des volontaires SVP : 01 77 455 344 ou Jean (point) Pakistan (arobase) wecena (point) com !

    2. « Un objectif majeur de la mandature actuelle sera d’améliorer l’image de notre profession »

      Par de nouveaux artifices de communication dont les SSII sont devenues expertes en la matière, ou peut-être des discours hypocrites sur la « valeur ajoutée » de nos sociétés, les conditions de travail et les perspectives de carrière ?

      M. le Président, soyez assuré que « l’image de notre profession » s’améliorera d’elle même le jour où la plupart des SSII (re)deviendront de « vraies entreprises », ie. des entreprises plus respectueuses de leur modèle économique historique (celui de l’expertise au forfait, et non « l’intérim de luxe »), de leur collaborateurs (avoir une GRH mature – notamment au-delà de la quarantaine – et non contourner aussi souvent le droit du travail comme en matière de prêt de main d’oeuvre et de licenciements), ainsi que de leurs clients (allusion aux « bonnes pratiques » de nos commerciaux…).

      (Lire à ce sujet l’excellent paragraphe « VRAIS et FAUX SOUS-TRAITANTS » ici : http://munci.org/Emploi-et-conditions-de-travail-en-SSII-tour-d-horizon-des-problemes-et-desavantages-relativement-frequents#expertise )

      Il est grand temps que le Syntec Informatique assume davantage ses responsabilités de chambre professionnelle en « séparant le bon grain de l’ivraie » dans notre secteur, plutôt que de privilégier la course aux adhérents.
      Les « vraies SSII », elles, ne cherchent pas à améliorer leur image par la communication : elles n’en ont pas besoin. Malheureusement, elles sont bien trop rares en comparaison des « marchands de viande »…

      • J’ai lu avec beaucoup d’attention votre mail ainsi que les articles auxquels vous faites allusion.
        Bien que soulevant certains problèmes réels le moins que l’on puisse dire est que votre propos est caricatural de la réalité de nos entreprises.
        J’ai la « chance » d’avoir exercé de nombreux métiers de notre secteur au cours de ma carrière et observé des dizaines d’entreprises. Je ne pense vraiment pas que leur modèle économique se soit dégradé. La recherche de la valeur ajoutée que vous critiquez avec cynisme est au contraire une notion récente (depuis une dizaine d’années) et conduite par la radicalisation de nos clients en terme d’achats. Les SSII font des efforts énormes en terme de transformation et portent de plus en plus d’attention à la gestion des ressources humaines que vous souhaitez tant, d’ailleurs légitimement. Ne faites donc pas de procès d’intention et respectez notre volonté de mieux le faire savoir qui va dans l’intérêt de tous.
        A l’opposé de votre recommandation le rôle de Syntec informatique est de fédérer. En effet les échanges, formations, conférences,… permettent de dialoguer et progresser dans le sens d’un meilleur comportement. L’intérêt de notre profession est donc de se rassembler, non pas pour faire une course aux adhérents mais pour s’organiser et mieux défendre ses intérêts.
        Ce « blog » ne peut évidemment pas être le seul véhicule d’échanges de vue. Je vous informe que notre commission « sociale » travaille énormément sur ces sujets et en particulier sur la responsabilité sociétale de nos entreprises qui nous tient à cœur. Elle aura l’occasion d’échanger avec les représentations syndicales sur l’ensemble de ces domaines.
        Enfin et parce que je partage totalement votre souhait d’évolution, commencez donc par changer votre patronyme. Nous devons tous nous engager pour un renouveau de notre profession

    3. Je crois tout d’abord qu’il faut saluer la démarche ce blog, d’autant plus que les réponses de M. Mamou-Mani sont rapides et fournies.
      Il est assez rare (hélas) que le président d’une grande organisation patronale s’exprime ainsi ouvertement.

      “Bien que soulevant certains problèmes réels le moins que l’on puisse dire est que votre propos est caricatural de la réalité de nos entreprises.”
      Commentaire : Le problème c’est que les SSII sont elles-même assez souvent des sociétés caricaturales du moins-disant social ET professionnel…
      Je constate moi-même une tendance nouvelle de beaucoup de dirigeants de “vraies” SSII (à valeur ajoutée) à chercher à se démarquer des autres Sociétés de Service en Intérim de Luxe (c’est quand-même mieux que “marchands de viandee” !)

      “A l’opposé de votre recommandation le rôle de Syntec informatique est de fédérer.”
      Commentaire : Certes, mais on peut féférer avec des critères qualitatifs aussi, ce que ne fait pas le Syntec actuellement.

      “Ce « blog » ne peut évidemment pas être le seul véhicule d’échanges de vue.”
      Commentaire : Certes, mais ce “blog”, comme vous dites, est quand-même celui de la principale organisation professionnelle d’informaticiens en France !
      Je n’en suis pas membre pour autant même si je constate que bien des collaborateurs de SSII (et surtout ex. passés en DSI) partagent ces points de vue…

      François,
      Directeur informatique (PME)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.